Guy Chasseuil... 1er Pilote Professionnel de la CEIDA-NSU (2ème Partie)

Guy Chasseuil... 1er Pilote Professionnel de la CEIDA-NSU (2ème Partie)

 

GC (1er Pil NSU)


2ème Partie...

Ses débuts en 1966 comme Pilote Professionnel de la Ceida - NSU

l'importateur de la firme mythique allemande NSU

Juste après Marie-Claude Beaumont engagée quelques mois auparavant...


1966

Ses Grands débuts chez NSU

01 - NSU Logo Classic 1960

Guy CHASSEUILGuy Chasseuil

Sur NSU 1000 TTS, moteur préparé par Louis Meznarie

à Montlhéry... De l' " ECURIE CEIDA NSU "

1966 - CritGuy Chasseuil  et Jean Todt - Critérium des Cévennes 1966

Sur NSU Prinz 1000 TT  (7785 TH75)

 Les albums-photos d'Adolphe Conrath Vol. 4

 "Critérium des Cévennes 1964 - 1980 - Hors-Série Echappement

02 - Chasseuil chez NSULe premier contrat comme Pilote Professionnel lie la CEIDA - NSU à Guy Chasseuil

Remarqué par un copain de l'US Metro, Christian Chauvin qui était Responsable de compétition à la Ceida s.a., l'importateur exclusif de NSU à Paris... Christian lui demanda de venir pour qu'il soit présenté et recommandé au PDG de la Ceida Monsieur Robert Ferry... et un certain Rombach...

1966 - GUY CHASSEUIL où et quandGuy Chasseuil - NSU 1000 TTS

Moteur préparé par Louis Meznarie

de l' " ECURIE CEIDA NSU "

à gauche le Président de la Ceida s.a., Monsieur Robert Ferry

Monsieur Ferry lui propose : « Si vous voulez, nous vous engageons pour deux ou trois rallyes par an et une prime de résultat »... Après réflexion, il décline l'offre, car il fallait qu'il choisisse entre la mécanique du garage paternel et quelques courses pour pouvoir en vivre... ou être pilote professionnel...

Voyant sa détermination, Monsieur Ferry lui fait une autre offre : « Vous serez salarié de la Ceida s.a., payé au mois + des primes, vous aurez une voiture de service et vous ferez 10 ou 12 courses par an ! »... Il accepta. Il fut le 1er pilote professionnel engagé par la Ceida NSU.

Le « Nouveau » se lia d'amitié avec « P'tit Louis «  Louis Meznarie, le sorcier de la Ceida, qui, après avoir été concessionnaire de motos NSU, était maintenant préparateur et metteur au point des moteurs des autos NSU dans son 1er garage situé à l'entrée de Corbeil-Essonne.

01 - P'TIT LOUIS - Son garage en 1968 1er garage de "P'tit Louis" Louis Meznarie

Concessionnaire NSU

Situé 35 rue de Lisses à Corbeil-Essonnes, près de Paris

TRO6&7-01Réclame (Publicité aujourd'hui) de Louis Meznarie

et Règlement de la Ceida s.a. pour courir

Marie-Claude Charmasson plus connue sous le pseudo de « Beaumont » (le nom de Résistant de son père), avait signé son contrat comme pilote pour NSU un an plus tôt.

En 1964, Guy Chasseuil engagé dans le Rallye des Routes du Nord qu'il remporta devant le chevronné pilote-maison Stanislas Motte... Puis le Rallye de Lorraine où il se distingua sur une NSU Coupé Sport Prinz...

Un ami et voisin qui habitait à Bezons derrière le Pont d'Argenteuil, lui demanda de faire quelques courses comme copilote, il accepta... Cet ami avait pour nom : Jean Todt !

XIVe Rallye International des Routes du Nord

11 - 12 - 13 Février 1966

Organisé par l'ASACNF

Association Sportive de l'Automobile Club du Nord de la France

La 14ème édition des Routes du Nord avait 109 équipages partants... seulement 69 à l'arrivée !

L' "ECURIE CEIDA NSU" de la Ceida s.a., l'importateur à Paris de la firme NSU, avait engagé 4 NSU 1000 TTS, elles étaients toutes les quatre à l'arrivée !

Guy Chasseuil et Branko Stoïkovitch sur NSU 1000 Spéciale N° 89 se classent 5ème au classement général scratch

et 2ème au classement général indice de performance, dans le groupe "Tourisme et Spéciales"

01-Pub CEIDA

CLASSEMENT GENERAL

2ème Série : Groupes 2 & 5 (Voitures de tourisme et tourisme spéciales)

1er - N° 59 CONSTEN Bernard - PICHON Bernard - Alfa-Romeo 1570cc - 884,28 points de pénalité (Écurie AGACI)

2ème - N° 41 DUTOIT Robert - MOREL Jacques - Jaguar - 3781cc - 915,30 points de pénalité (Écurie Storez)

3ème - N° 46 TRAUTMANN René - Mme. BOUCHET Claudine - Lancia Flavia 1800cc - 920,20 points de pénalité (Écurie Henri Oreiller)

4ème - N° 51 LAGODNY Jean – KRIDEL Aloyse – BMW 1773cc – 950,37 points de pénalité (Écurie Luxembourg)

5ème – N° 89 CHASSEUIL Guy – STOIKOVITCH Branko – NSU 1000 Spéciale 967,43 points de pénalité (Écurie Henri Oreiller) (1er de classe 851 à 1000 cc)

6ème – N° 78 ANDRUET Jean-Claude – GELIN Maurice – Renault 1108cc – 973,78 points de pénalité (Écurie AGACI)

7ème – N° 49 ROOSE Didier – NOLF François – Volvo 1780cc – 976,88 points de pénalité (Écurie Tornacum)14

8ème – N° 40 FARJON Philippe – COOLEN Jacky – Ford Mustang 4727cc – 977,77 points de pénalité (Écurie Ford France)

14ème – N° 88 MOTTE Stanislas – BUYSSENS Jean-Marie – NSU 1000 (Spéciale Conrero) 1001,37 points de pénalité (Écurie C.S.A.N.)

17ème – N° 90 CUTTICA Christian – LEPORC Gilbert – NSU 1000 1000 (Spéciale Conrero) 1031,17 points de pénalité (Écurie C.S.A.N.)

20ème – N° 87 BEAUMONT Marie-Claude – Mme. DEROLLAND Ginette – NSU 1000 (Spéciale Conrero) 1020,17 points de pénalité (Écurie NSU France)

3ème Série – Groupes 3 et 4 (Voitures de grand tourisme et voitures de sport

8ème – N° 35 FLAMENT Paul et Gilles – NSU 1000 (Spéciale Conrero) 1071,51 points de pénalité (Écurie C.S.A.N.)

CLASSEMENT A L'INDICE

2ème Série : Groupes 2 & 5 (Voitures de tourisme et tourisme spéciales)

1er - N° 59 CONSTEN Bernard – PICHON B. - Alfa Romeo 1570cc – 848,90 points de pénalité (Écurie AGACI)

2ème – N° 89 CHASSEUIL Guy – STOIKOVITCH Branko – NSU 1000 Spéciale 850,33 points de pénalité (Écurie Henri Oreiller) (1er de classe 851 à 1000 cc)

3ème – N° 78 ANDRUET Jean-Claude – GELIN Maurice – Renault 1108cc – 876,40 points de pénalité (Écurie AGACI)

4ème – N° 88 MOTTE Stanislas – BUYSSENS Jean-Marie – NSU 1000 (Spéciale Conrero) 881,20 points de pénalité (Écurie C.S.A.N.)

6ème – N° 90 CUTTICA Christian – LEPORC Gilbert – NSU 1000 1000 (Spéciale Conrero) 907,42 points de pénalité (Écurie C.S.A.N.)

10ème – N° 87 BEAUMONT Marie-Claude – Mme. DEROLLAND Ginette – NSU 1000 (Spéciale Conrero) 942,92 points de pénalité (Écurie NSU France)

3ème Série – Groupes 3 et 4 (Voitures de grand tourisme et voitures de sport

5ème – N° 35 FLAMENT Paul et Gilles – NSU 1000 (Spéciale Conrero) 867,14 points de pénalité (Écurie C.S.A.N.)

00A-RNBranko Stoïkovitch (à gauche) - Guy Chasseuil (à droite)

sur NSU 1000 Spéciale - 996 cc - N° 89

00-RN

01-RN

02-RN

03-RNRéunion des pilotes avant le départ

(Guy Chasseuil au fond, de face)

04-RN

05-RN

07-RN AudenfortGuy Chasseuil au départ de l'épreuve d'Audenfort

06-RN Audenfort... dans l'épreuve d'Audenfort

010-RN

011-RN

004-RN Article

04-RduN (Classts)

03-Pub Ducellier

08-RN CoupeGuy  et Branko reçoivent leur coupe des mains de l'organisateur

XIème Rallye International du Limousin

Avril 1966

AC 000NSU Prinz 1000 TT N° 66 de Guy Chasseuil - Circuit de Charade

La C.E.I.D.A. s.a. (l'importateur français de la firme allemande NSU) avait engagé TROIS NSU Prinz 1000 TT...

En Tourisme et spéciales

La NSU Prinz 1000 Spéciale (Préparée chez Virgilio Conrero à Turin) de Gérard Larrousse - Pierre Méchain, classée 2ème en Tourisme et spéciales (2882,042 points) et 1ère à l'Indice de performance (même classe).

La NSU Prinz 1000 Spéciale (Préparée chez Virgilio Conrero à Turin) de Guy Chasseuil - Branko Stoïkovitch... Abandon après une sortie de route.

En Tourisme de série

La NSU Prinz 1000 TT de Mlles. Marie-Claude "Beaumont" Charmasson et Ginette Derolland, classée 10ème de classe.

Epreuve spéciale N° 1

La course de côte de "VIMBELLE" - 3 kms.

Après 87 kilomètres, sans histoire, les concurrents arrivaient à cette fameuse course de côte...

En "Tourisme et spéciales", 1er ex. aequo Jean Rolland (Alfa Romeo GTA) et "Finkel" (Alfa Romeo GTA) en 2'46''2

6ème Gérard Larrousse (NSU) en 2'53''4

 

Epreuve spéciale N° 2

Le fameux tronçon de "LA CHEVALERIE-DE-LAPLEAU" - 6 kms.

En "Tourisme et spéciales", 1er ex. aequo Jean Rolland (Alfa Romeo GTA) en 4'55''4

4ème Gérard Larrousse (NSU) en 5'9''2

Dans cette épreuve, Guy Chasseuil allait prendre du retard à cause d'un incident stupide : saluant un ami qu'il aperçut sur le bord de la route, il perdit le contrôle de sa NSU dans le virage qui suivait, heurta un rocher légèrement, éclata de la roue arrière gauche et faussa un longeron du châssis. Il réussit pourtant à terminer en 5'24''

"Finkel", excellent à Vimbelle, abandonnait (pont arrière cassé).

L'Assistance de la Ceida NSU s'affaire pour remettre

la NSU de Guy Chasseuil en état de poursuivre le Rallye...

1966 - Rallye Limousin (Assistance) PhGuy est inquiet... Il inspecte le train arrière gauche de sa

NSU... Prinz 1000 TT, Version Luxe ("L" inscrit à droite sur le pavillon)

Photo D.P.P.I. 92300 Levallois Perret

1966 - Rallye Limousin (Assistance) PhGuy inspecte sa voiture, à sa gauche

Mlle. Marie-Claude "Beaumont" Charmasson, qui fait équipage

en "Tourisme de série" avec Ginette Derolland

Photo D.P.P.I. 92300 Levallois Perret

1966 - Rallye Limousin (Assistance) PhGuy et "P'tit Louis", Louis Meznarie, Responsable d'Assistance de 

l'Ecurie NSU France de la Ceida s.a.

changent la roue arrière gauche de

la NSU, Branko Stoïkovitch dubitatif derrière (main droite dans sa poche)

Photo D.P.P.I. 92300 Levallois Perret

1966 - Rallye Limousin (Assistance) PhGuy, anxieux, "tire" sur sa cigarette" et "P'tit Louis" Louis Meznarie,

contrôle la roue arrière gauche de la NSU.

Photo D.P.P.I. 92300 Levallois Perret

C'est alors que l'on commença a craindre la neige. L'itinéraire fut dévié et les concurrents évitèrent le célèbre "Mont Dore"; lorsqu'ils arrivèrent sur le circuit de Charade, elle tombait assez dru, mais, fort heureusement, ne tenait pas et les courses purent se dérouler normalement.

Epreuve spéciale N° 4

Circuit de Charade

(L'épreuve spéciale N° 3 "Course de côte du Mont Dore"

ayant été supprimée à cause de la neige)

AC 001TLa NSU Prinz 1000 TT N° 66 de Guy Chasseuil rejoint

et va doubler la Volvo 123 GT N° 78

Sur le Circuit de Charade

Photo d'Adolphe Conrath

AC 002La NSU Prinz 1000 TT N° 66 de Guy Chasseuil se détache

D'autres concurrents, à droite, sont partis en "vrille"

Sur le Circuit de Charade

Photo d'Adolphe Conrath

En "Tourisme et spéciales", 1er ex. aequo Jean Rolland (Alfa Romeo GTA) les onze tours en 50' 00'' 1

4ème ex. aequo, Labaune (Alfa Romeo GTA) et Gérard Larrousse (NSU) en 53' 00' 5

Après Charade, tout allait changer : la neige, le brouillard et la pluis contribuèrent à durcir nettement un difficile parcours routier, et à Salers, soit au 434ème kilomètre de course, seuls deux équipages passaient dans les temps ; Meert - "Anita" (Porsche GTS) et Rolland - Augias (Alfa Romeo GTA). Ils eurent beaucoup de mérite, car les routes étaient glissantes et la navigation difficile du fait du brouillard et de l'absence de panneaux indicateurs.

Les plus touchés furent Buchet (5') et Ligier (7') qui se perdirent.

Larrousse (1') et Ogier (2') se tirèrent, au contraire, parfaitement d'affaire, Greder (3') n'était toujours pas inquété en Normales.


ACCIDENT DE GUY CHASSEUIL

Sur le parcours routier, Guy eu un accident de nuit, à la sortie d'une grande courbe, prise à grande vitesse, qui se refermait, il ne put évaluer et éviter le parapet d'un pont qu'il prit de plein fouet, le choc fut terrible, le volant de sa NSU touchait le plafond, le lecteur de carte lui brisa le fémur gauche... qui allait lui occasionner plus tard des déboires de santé.

1966 - Rallye Limousin (Presse) Accident

 Pour deux concurrents du "Rallye du Limousin"...

l'aventure se termine sur un lit d'hôpital

Dans un virage, la NSU n° 66 a percuté le parapet d'un pont...

ISSOIRE... Guy Chasseuil, 24 ans, de Paris, et Branko Stoïkovitch, 36 ans, de Courbevoir, autrement dit les pilotes de la NSU N° 66 du Rallye du Limousin, étaient classés seconds à l'indice de performance samedi à l'issue des épreuves de Charade.

Dix secondes seulement les séparaient du premier quand ils quittèrent Clermont.

Stoïkovitch et son coéquipier s'étaient promis de combler cet écart.


L'accident se produisit à 50 km. de Clermont environ, sur la petite route sinueuse des gorges de Courgoul, entre Saurier et Le Vallebeleix. Une descente rapide, un virage à droite en épingle à cheveux, un pont qui enjambe la Couze du Valbeleix.

Spécialiste de ce genre de parcours, Guy Chasseuil fut-il surpris ou fut-il tout simplement victime d'une défaillance mécanique ? Toujours est-il que la petite voiture se déporta sur la gauche et heurta de plein fouet le parapet du pont dont plusieurs pierres de taille furent projetées dans le ruisseau.

Une seconde avant le choc, Stoïkovitch, alors chef de bord, consultait la carte. Il rfaconte : "J'ai senti que quelque chose n'allait pas, j'ai levé les yeux sur le tableau de bord, l'aiguille du compteur de vitesse indiquait 110".

Sous le choc, le véhicule fit un bon de plusieurs mètres avant de s'immobiliser au bord du vide.

"J'ai cru, poursuit Stoïkovitch, qu'on était tombé dans le ruisseau. J'ai dit à mon camarade : "Saute, saute vite." Hélas ! Il ne pouvait pas bouver, sa jambe gauche était retenue prisonnière entre la banquette et la route, la partie avant gauche du véhicule se trouvait, en effet, à la hauteur du volant".

La voiture prenait feu.

Stoïkovitch sortit. Seul, serait-il parvenu à dégager son camarade ? L'intervention providentielle d'un autre concurrent permis de mettre un terme à son cauchemar. Le début d'incendie fut circonscrit et le pilote secouru. Atteint d'une fracture du fémur et fortement contusionné, il fut transporté par l'ambulance Crespin à la clinique Saint-Louis d'Issoire, le chauffeur de l'ambulance roulant à très vive allure, Guy était fort secoué sur son brancard et s'en serait plaint de cette façon de conduire un blessé, qu risque de le perdre en route ! Pour l'équipage n° 66, le rallye avait faillit se terminer tragiquement en Auvergne.

1966 – VIIème Rallye International

Bayonne - Côte Basque

1er au scratch Gérard Larrousse - Jean Sage - NSU

5ème au scratch Guy Chasseuil - Branko Stoïkovitch - NSU

Coupe des Dames : Marie Claude Beaumont - Ginette Derolland - NSU

1966 - Article et classementMessieurs les Journalistes... Larrousse s'écrit avec 2R et 2S !!!

1966 – IIIème Rallye International

Flandres - Hainaut

1er au scratch Guy Chasseuil - Jean-Jacques Mostovoy - NSU

1966 - NSU RecadréeGuy Chasseuil - Jean-Jacques Mostovoy - NSU 1000 TT - Ecurie CEIDA NSU

1er au Classement Général !

1966 - 3e Rallye Flandre-Hainaut GC

1966 - 3e Rallye Flandre-Hainaut GC1

1966 - 3e Rallye Flandre-Hainaut GC2

1967

1967 – Rallye Monte Carlo

En 1967, au Rallye Monte-Carlo, deux NSU Spider Wankel, la N° 85 à Gérard Larrousse – Robert Yschard...
Engagées en Catégorie II Groupe 3 Classe I...

1967 - XXXVIe RMC Janvier 67 Gérard Larrousse Nsu Spider Wankel (01) 743 KoXXXVIème Rallye Automobile Monte-Carlo - Janvier 1967

N° 85 - NSU Spider Wankel de Gérard Larrousse - Robert Yschard

Se classèrent 49ème au Classement Général, 1er de la Classe "Moins de 700 cc"

1967 - RMC (Résultats 00-1) Sylvain Garant 37ème

1967 - RMC (Spider Wankel N° 86) GC-FrXXXVIème Rallye Automobile Monte-Carlo - Janvier 1967 
N° 86 - NSU Spider Wankel de Guy Chasseuil et François Dumousseau (Abandon boîte de vitesse)

...Et la N° 86 à Guy Chasseuil et Dumousseau (l'homme qui attire la poisse) (dans le civil était agent d'assurance, s'occupait des remboursement d'accidents... Il s'engage dans le Rallye des Routes du Nord au volant d'une Porsche 904, à 50 km de l'arrivée à Lille, il crève un pneu, ne sachant pas comment changer une roue... Il fut la risée des journalistes à la télé et dans le journal l'Equipe... sa direction trouvant étrange qu'il participe avec une telle voiture, vu ses revenus... fit une enquête et le licencie sur le champ) Ayant remarqué qu'il portait un casque vert, je le mis en garde, étant superstitieux, d'en changer... Après le parcours de concentration nul besoin d'avoir à porter un casque (Le sien étant caché dans ses bagages), dans la première épreuve spéciale du parcours commun, arborant son casque vert, l'embrayage explosa, après 100 mètres de course. Ce fût fini... Le Spider Wankel N° 85 de Larrousse termina le Rallye à la 49ème place au scratch... Mais remporta  la Classe 1 – de 700 cc !

1967-Pub NSU (Action Automobile et Touristique Mai 67) Spider WankelNSU Spider Wankel 11.990 Frs + Taxes Locales

Réclame de la CEIDA s.a. 18 rue de Paradis - Paris (10ème)

 Après le Rallye Monte-Carlo, il s'engage dans le Challenge Shell (il fallait être classé dans minimum 5 courses et 2 courses de côte)

Aux 24 heures de Spa-Francorchamps, il se classe 3ème !

Course de côte de Chamrousse : 1er Guy Chasseuil NSU Groupe 5 – 2ème Gérard Larrousse NSU Groupe 1 à une seconde...

Course de côte du Mont Dore : 1er Guy Chasseuil NSU Groupe 5...

Comme cela se pratiquait à l'époque, on pouvait s'engager en CC avec deux voitures...

 1967 – 28ème Coupe des Alpes

1967-28eCdesALPES 00 (Dép

Au départ de Marseille (Bouches-du-Rhône, France)

Avec Ginette Derolland, comme coéquipière

(Photo Junior - 34 avenue Georges Clémenceau - Nice)

1967-28eCdesALPES 02 (Col de Restefond - 2678m puis Col Bonette 001

Ici, dans le mythique Col de Restefond* - 2680 mètres d'altitude,

près du le col de la Bonette - 2715 mètres d'altitude (Le plus haut col d'Europe)...

*Le col de Restefond est un col de montagne alpin situé à 2 680 mètres d'altitude, entre le sommet du Restefond (2 794 m) et la Cime des Trois Serrières (2 753 m), entre le faux col de Restefond (2 656 m) et le col de la Bonette (2 715 m). Il relie le vallon de Restefond et le ravin des Granges Communes tous deux sur la commune de Jausiers.

1967-28eCdesALPES 01 (Virage St

Lors de l'épreuve spéciale, qui est le parcours de la Course de Côte du Mont Ventoux...

La NSU de Guy Chasseuil à l'attaque du virage mythique de Saint Estève, situé à 4 kilomètres du départ.

1967-28eCdesALPES 03 (Coupure presse) 001

Coupure de presse relatant l'accident de course

survenu entre Jacques Rey (Porsche) et Guy Chasseuil (NSU)...

1967 - 19ème Rallye du Mont Blanc

1967-R MBlanc 01 001

Classement scratch

1er Larrousse - Callewaert - Alpine 1440

2ème Bianchi - Delferrier - Alpine 1150

3ème Andruet - Hauer - Alpine 1150

4ème - Guy Chasseuil - Jean Todt - NSU 1000 TT -  1er du Groupe 2 et 5 et 1er de la Classe 8

1967-R MBlanc 02 001

1967-R MBlanc 03 001

1967-R MBlanc 04 001

1967-R MBlanc 05 001

1967-R MBlanc 06 (Epreuve e Promery)

Epreuve spéciale de Promery

1967-R MBlanc 07 001

 

1967 - XIVème Critérium Neige et Glace

Classement scratch

1er Robert Neyret – Jean Terramorsi (Citroën DS 21)

 Routes : 2100 points – Épreuves Spéciales : 8007 points.

2ème Trautmann – Leyssieux (Lancia Fulvia HF)

Routes : 2700 points – Épreuves Spéciales : 7947 points.

3ème Verrier – Syda (Citroën DS 21 Proto)

Routes : 6000 points – Épreuves Spéciales : 7917,5 points

4ème Henri Balas – Thibaud (Porsche 911S)

Routes : 6900 points – Épreuves Spéciales : 8114,5 points

5ème Guy Chasseuil – Jean Todt (NSU 1000 Spéciale)

Routes : 6600 points – Épreuves Spéciales : 9012 points

6ème Joly - Ducluzaux (Citroën DS 21)

Routes : 8400 points – Épreuves Spéciales : 8415,5 points

7ème Haldi - Haberthur (Porsche 912)

Routes : 8700 points – Épreuves Spéciales : 8325,5 points

8ème Schligler - Couzian (R 8 Gordini 1300)

Routes : 8400 points – Épreuves Spéciales : 8644 points

9ème De Courteix - Frileux (NSU 1000 TT)

Routes : 8700 points – Épreuves Spéciales : 8480,5 points

1967-XIVe Crit N&G 02 001

1967 -Guy Chasseuil et Jean Todt dans le col de Frêne, près de Chambéry

(Photo Junior 34 avenue Georges Clémenceau à Nice)

1967-XIVe Crit N&G 01 (Col de Frêne, près Chambéry)

1967 - XIVe Crit N&G - Article sur Guy Chasseuil

Nota bene - Petite "coquille" (erreur) du journaliste... Jean Todt
(et non Jean-François Todt)

1967 - XIVe Crit N&G Classt Général 01



À SUIVRE...

Guy Chasseuil... 3ème Partie

Guy Chasseuil chez Ford – France

sur Ford Mustang

avec Henri Chemin , son Directeur de course



 STATISTIQUES - STATISTIKEN - STATISTIEKEN - STATISTICS

Nombre de visiteurs de cette page (Depuis le 29 Novembre 2013 - 00:29) Certifié par Swisstools -

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site