La NSU Ramsès

00___RAMSES_Bandeau

 Ramsès  (En arabe :  رمسيس) est une marque d'automobile égyptienne qui avait son siège social au Caire. L'entreprise fondée en 1958 en collaboration avec le gouvernement égyptien, la firme allemande NSU Motorenwerke AG", ainsi que le carrossier italien "Carrozzeria Bertone S.p.A.".

La marque Ramsès (du nom des anciens rois égyptiens Ramsès de la 19ème et 20ème dynastie) devait symboliser l'essor économique du pays de la terre du Nil.

Egypt Light TRAnsportation Manufacturing COmpany

ELTRAMCO

Helwan, Cairo, Egypt

Fondation : 1958
Date of resolution : 1969


Société de Fabrication de Voitures Légères égyptiennes

Située à Helwan, Le Caire, Égypte

Directeur d'Entreprise

Mohamed Basim

* * * * *

Production d'automobiles

Production de motocyclettes

Production de véhicules utilitaires


Rappels Historiques

de l'Égypte ancienne...

Le Pharaon Ramsès II

Ramses II sur son char - Bataille de Qadesh

C'est sans aucun doute l'un des pharaons les plus célèbres. Suivant les traces de son père et de Thoutmosis III, il va déplacer la capitale à Pi-Ramsès, sur les ruines d'Avaris dans le Delta, afin de surveiller davantage la situation géopolitique et militaire en Canaan, le glacis entre l'Égypte et le Hatti. Avec son épouse Néfertari, son règne sera prospère, mais pas tranquille. Lors du décès de celle-ci, il érigera en son honneur le temple d'Abou Simbel. De même, il embellira tous les temples et monuments et construira par ailleurs le Ramesseum, le "Temple des Millions d'Années", près de Thèbes.

Son règne connaîtra le départ des Hébreux conduits par Moïse, son frère d'adoption, ainsi qu'une nouvelle bataille à Qadesh contre les hittites, qui ne sera ni une réelle victoire, ni une réelle défaite.

Son règne sera long et Ramsès "Le Grand" mourra à l'âge de 92 ans.

sceptres

Les deux sceptres des Pharaons... La crosse et le fouet

Les Pharaons sont souvent représentés croisant sur leur poitrine deux sceptres : la crosse et le fouet. Ce sont des attributs divins. La crosse est appelée "héga" et le flagellum (le fouet) est appelé "nekhekh. Pharaon peut ainsi conduire son peuple avec la crosse et le protéger grâce au flagellum.


Et moderne...

GAMAL_ABDEL_NASSER__Top_

Gamal Abdel Nasser

2ème Président de la République égyptienne

1918 - 1970

Egypte_Nasser_800_pxl

Drapeau de la République arabe unie

(1958 - 1961), utilisé jusqu'en 1972

 

Gamal Abdel Nasser (en arabe:   جمال عبد الناصر), traditionnellement transcrit Jamāl Abd al-Nāssir par les arabisants, né le 15 janvier 1918 à Alexandrie - décédé d'une crise cardiaque le 28 septembre 1970 au Caire, fut le deuxième président de l'Égypte après Mohammed Naguib. Il est à l'origine de l'idéologie nassérienne, et peut être considéré comme l'un des principaux dirigeants politiques arabes de l'histoire moderne.

*   *   *   *   *

Fervent nationaliste, Gamal Abdel Nasser instaure la république en Égypte et prend la tête du pays en 1954 avec pour ambition de le moderniser. L'ascension de cet ancien lieutenant-colonel ne doit rien au hasard : son Mouvement es officiers libres entreprend un coup d'État en 1952 pour renverser la monarchie en place. Le succès de l'opération lui vaut les postes de vice-président et de ministre de l'Intérieur. Il évince le président Muhammad Néguib et s'embare de son siège avant d'être officiellement élu par le peuple égyptien. Son gouvernement autocrate ne tarde pas à faire pleuvoir de nouvelles mesures : centralisation de l'État, nationalisation de l'industrie, réformes agraires, création d'un parti unique... Des projets de travaux publics fleurissent, comme le barrage d'Assouan, véritable symbole du prestige égyptien. Avec la nationalisation du canal de Suez en 1956 et une résolution de la crise favorable à son pays. Nasser - alors perçu par le monde arabe comme un héros et reconnu à l'échelle internationale - ancre d'autant plus son pouvoir. Mais après avoir atteint des sommets, le déclin semble inévitable et débute avec la guerre des Six Jours contre Israël. Le Raïs accuse une défaite qui le pousse à démissionner. Rappelé par son peuple, il revient mais se retrouve confronté à de lourdes pertes lors de la guerre d'usure en 1969. Dernier coup dur pour l'homme d'État : l'impossibilité de réduire les tensions entre pays arabes. Malgré ces points noirs, Gamal Abdel Nasser reste le symbole de l'unité et de la liberté du monde arabe grâce à une doctrine prenant ses racines dans le panarabisme* et le socialisme arabe. 

*panarabisme : Mouvement qui tend à développer les relations politiques et culturelles entre les différents pays arabes.

 


Histoire de la marque

RAMSES

Après la 2ème Guerre mondiale des voitures provenant de France, du Japon et du Royaume-Uni ont été importées.

Il y avait une industrie distincte en Égypte et à ce jour seule une petite partie a rendu le pays très dépendant des exportations, ce qui, à son tour, a poussé les prix à la hausse et de nombreux citoyens ne pouvaient se permettre cs biens d'importation. L'industrie automobile est ainsi en définitive, c'est seulement un des nombreux services qui ont été subventionnés par l'État à partir de maintenant.

Sur le plan économique, l'"Egypt Light Transportation Manufacturing Company" (ELTRAMCO) était un des projets pilotes nationaux, et a justifié l'industrie automobile égyptienne.

Puisqu'il n'y avait pas de main d'oeuvre qualifiée correspondant aux besoins dans le pays, le gouvernement a cherché surtout un soutien auprès des entreprises étrangères. Avec l'aide, pour la partie carrosserie de Carrozeria Bertone SpA", et celle de l'allemand "NSU Motor Works Ltd" qui était compétent pour l'équipement technique, les moteurs et les châssis, qui pour la plupart, étaient similaires à la NSU Prinz III puis Prinz IV.


La gamme Ramsès produite à partir de 1959

Ramsès Utilica, 1er modèle (1959-1963)

La première voiture de production

dans le monde arabe !


Le Ramsès Utilica ressemblait à une Jeep, sur base de la NSU Prinz 30, assemblée à la main. Le plus gros problème était le manque de personnel qualifié qui ne pouvait fabriquer que deux ou trois voitures par jour seulement !

Utilica n'était pas très intéressante. La forme angulaire est née par nécessité, ils avaient seulement des machines simples qui ne sont pas compliquées  pour des formes qu'ils pourraient presser.

1959 a vu le commencement de la production de masse du premier modèle Ramsès. Voiture nerveuse, compacte avec un corps multi-usage. Pour sélectionner les voitures Ramsès était comme une berline, cabriolet et comme un médiator. En tant que moteur de série à moteur à deux cylindrique de 598 cc. Comme sur la NSU Prinz III le moteur était placé à l'arrière et était à refroidissement par air. Le véhicule avait une capacité de 22 kW et peut accélérer jusqu'à une vitesse de pointe de 116 km/h.

1130 unités de ce modèle ont été fabriquées.

01___RAMSES_Utilica___NSU___1_re_Auto_Egyptian_Automotive_Co___NSU_10   02___RAMSES_Utilica___Moteur

Ramsès Utilica, 1ère voiture du monde arabe

Ramsès Utilica (Moteur de la Nsu Prinz 30 et poste de conduite)

03___RAMSES_Utilica___Ouverte_N_B_Top

Très remarquées ces jeunes gens dans la nouvelle

Ramsès Utilica

04___ramseskameel

Comportement de la Ramsès Utilica

dans le désert...

Un chameau est plus confortable

  05___FABRIEK_RAMSES

L'intérieur de l'usine de Ramsès...

Fellahs non qualifiés et équipement primitif

 

06___fabriekramseskleiner2

 École d'artisanat... ou

Usine de montage de voiture ?

L'usine était située à côté des Grandes Pyramides à Helwann, près du Caire. L'objectif étant de produire autour de 10.000 voitures par an, la plupart du travail d'assemblace de l'auto étant manuel.

Le NSU Ramsès Utilica était construite sur la base de la NSU Prinz 30... Ci-dessous...

nsuprinz30

La carrosserie avait quelque ressemblance avec le VW Kübelwagen (voiture à godet) ; plus carrée avec plus de place que l'original Prinz, créant plus d'espace dans le compartiment à bagages à l'avant. La forme carrée était le résultat de l'absence de rondeurs plus rationnelles pour une bonne aérodynamique. Les portes et les fenêtres de passagers faites de toile sur un cadre et pouvaient être complètement enlevées. La capote pouvant être rabattue, comme sur un simple cabriolet.


Ramsès II (1963-1966)

 

08___RAMSES_2_Pyramide

Ramsès II (Base NSU Prinz IV, sous licence)

Photo prise près de la pyramide de Gizeh


Le Petit Prince et le Pharaon

L'histoire de Ramsès en Égypte...

À l'été 1963, le corps de cette nouvelle voiture était à présent identique à celui de la NSU Prinz IV.  Le bi-cylindre de 600 cc, d'une puissance de 22cv. Les mêmes versions de carrosserie ont été retenues pour le marché égyptien. 1700 unités de la deuxième génération ont été fabriquées, à la fin de 1965.

Le Ramses avait non seulement le statut de voiture, il symbolisait le rêve de l'indépendance, l'unité arabe et le succès !

 

07___RAMSES_2_TOP

Ramsès II - 1963 Sedan - Base NSU Prinz IV

   09___RAMSES_2_Dromadaire
 

Ramsès II - 1963 Sedan - Base NSU Prinz IV

Un nomade s'interroge  sur cette étrange monture !

10___RAMSES_2_TOP_Expo

Ramsès II - 1963 Sedan - Base NSU Prinz IV - Exposition

11___RAMSES_2___Poster

Ramsès II - 1963 Sedan - Base NSU Prinz IV

Poster et logo, en arabe, de la Ramsès


Ramsès Gamila

Carrossée par Alfredo Vignale (Italie)

Des images rares de la Gamila Ramsès. Très peu ont été construites. Pas tout à fait le meilleur travail de la maison de design Vignale ... Elle a été suivie par une version pick-up, une "limousine" (ci-dessous) et une voiture de sport, appelée le Gamila Ramsès. Ce dernier a été dessiné, dans le studio de design italien célèbre, par Alfredo Vignale.

RAMSES_Gamila_Vignale_TOP

La Ramsès Gamila...
Magnifique Cabriolet sportif 5 places
dessiné par Alfredo Vignale

RAMSES_Gamila_Vignale_2

RAMSES_Gamila_Vignale__3_4_Arr_D_

La Ramsès Gamila... Cabriolet sportif 5 places
construit sur la base de la NSU Prinz IV également...

 

RAMSES_Gamila_Vignale_TOP_Circulation

La Ramsès Gamila ne passait pas inaperçu dans les rues du Caire 

 

Ramses_Limousine

La Ramsès Gamila Vignale "Limousine"


 

 

Ramsès III (1966-1972)

La Ramsès III qui a suivie au printemps de 1966, était un auto-développement égyptien. Moteurs et pièces de carrosserie, provenaient encore des deux sociétés européennes. Seulement un petit nombre des pièces de la troisième génération a été installé et a fait du modèle un fiasco économique.

Motocyclettes et véhicules utilitaires

Après l'échec du Ramsès III et la réception de subventions nationales, la « Société Egyptian Light Transport Manufacturing » s'orientait à la fabrication de véhicules utilitaires, en particulier de tracteurs, camionnettes et camions polonais ; puis des motocyclettes tchécoslovaques.

Subventions supprimées

Après l'essor économique de l'Égypte qui après dix ans, permettait de continuer à tourner automatiquement, à compter du printemps 1969, aucune autre subvention n'a plus été accordée par l'État égyptien.
En tant que projet de l'
État la fin de cette collaboration entre le fabricant et l'acheteur devait maintenant être recherchée. Puisque l'entreprise était en difficulté et pas dans la meilleure situation financière, l'État a intégré en 1969 dans la " Société PVD Nasr Automobile Manufacturing " ce qui devrait permettre d'avoir une meilleure image. Depuis 1972, la marque Ramsès n'a pas été utilisée à nouveau. La production porte actuellement le nom de " Watania Automobile Manufacturing Compan " (WAMCO) et fait toujours partir de Nasr.


 Nasr Car Company
 

00_NASR__Logo_de_1960__Le_Caire_TOP

LOGO 1960

Al Nasr, (En arabe : النصر, longue forme :   "Société de Manufacture d'Automobiles El Nasr"    Société automobile d'état, fondée en 1960 à Helwan, en Egypte.

Depuis  1979 la compagnie a produit des versions autorisées de Fiat 1100R, Fiat 1300, Fiat 2300, Fiat 128, Fiat 125, Fiat 133, Fiat 126, mk2 Fiat 127, de 1983 à 1992 la firme polonaise FSO et en 1991 a présenté une autre chaîne des voitures conçues par Fiat autorisée par l'intermédiaire de la compagnie turque Tofaş.

Dès les années 2000, la Nasr a commencé à produire à la chaîne la Floride sous licence du fabricant serbe Zastava.

HISTOIRE DE NASR

La firme Nasr a remplacé la firme Ramsès, dont la courte durée de production, a souffert d'une faible conception et d'exécution, par le remodelage de la NSU Prinz.

La Nasr devait permettre à l'égyptien moyen d'acquérir une voiture au prix accessible (mais qui était toujours trop chère pour une grande proportion de la population égyptienne).

Après la révolution égyptienne de 1952, la Nasr était une partie du processus général d'industrialisation, lancé pour permettre à des millions d'Egyptiens de se regrouper dans des zones urbaines, et de pouvoir travailler en usines et dans des centres industriels nouvellement construits.

La décision à concentrer sur l'ensemble des voitures fabriquées sous licences étrangères de la marque Nasr a été principalement basé sur le désir d'éviter la technologie et de résoudre les problèmes liés aux tentatives précédentes de fabrication de voiture légère.

Les modèles de la marque Nsar étaient issus des Fiat fabriquées sous licence en Pologne par F.S.O. et en Yougoslavie par Zastava étaient bien adaptés au marché égyptien.

Nasr produira par la suite,  des véhicules de service et agricoles tels que des camions.

Progressant au fil des années, le modèle Nasr le plus vendu, très populaire, la Fiat 128 GLS.


Nasr_128_GLS__Pub_

Nasr 1,3 GLS


Ci-dessous :
À gauche : Nasr 1,8 GLS... À droite : Nasr 125
 
  Nasr_128_GLS_2___Top   Nasr_125__Fiat_125_


 

 

00___RAMSES_Logo_Vert___750Pxl


La vidéo exceptionnelle de   

RAMSES CAR 4 MIN PROMO

de « Al Shrouk Media Productions »

Directeur Rami Abdul Jabbar

(Extrait d'un film documentaire de 32 minutes)

(Vidéo : 4:12)

Illustrations sonores

« Ainsi Parlait Zarathustra » (Introduction du 3ème poème symphonique) composé par Richard STRAUSS en 1896

« An der schönen blauen Donau » « Le Beau Danube Bleu »

composé par Johann STRAUSS II en 1867

Début de la vidéo

Gamal Abdel Nasser (Président de la république égyptienne de 1956 à 1970) est élogieux devant la foule de cairotes sur la première voiture produite dans le monde arabe... La Ramsès !


RAMI ABDUL JABBAR

Un jeune directeur de films égyptien de talent

Passionné par l'histoire

de la première voiture du monde arabe

LA RAMSES 

RAMI_29_ANS_TOP

Rami Abdul Jabbar à 29 ans !

RAMI_ABDUL_JABBAR__Portrait__2011_TOP

Biographie

Né au Caire en 1978, directeur Égyptien-Irakien Rami Abdul Jabbar'

Ayant des prédispositions naturelles pour le cinéma qui se sont révélées tôt dans sa carrière.

Diplômé de l'Institut d'Arts de Bournemouth, Angleterre, il a obtenu son Baccalauréat dans le film et la production d'animation.

Pendant ses études, il a reçu le diplôme national Britannique « Kodak Student Commercial Film Awards » pour sa « Best Creativity » et son sens artistique qui ont été reconnu par le Magazine « Shots », quand il a été nommé Directeur pour avoir un regard vers l'exterieur.

Sa dernière année en Angleterre, son film qui l'a diplômé a été sélectionné pour le « London Film Festival 2001 »

De retour en Egypte, son travail indépendant sur des courts-métrages a reçu la reconnaissance internationale et lui a fait gagner plusieurs distinctions au « Egyptian National Film Festival » durant quatre années consécutives, de 2004 à 2008, il reçu le prix pour le « Meilleur Documentaire en 2009 ». En 2006, Abdul Jabbar avait reçu la prestigieuse récompense du « Egyptian State Incentive Prize of the Ministry of Culture » reconnaissant son excellence en science, arts, littérature, et science sociale.

Simultanément, Abdul Jabbar avait un statut  de commercial indépendant (freelance) pour la réalisation de films documentaires, de films de corporation et de téléfilms publicitaires. Un membre du « Egyptian Syndicate for Cinema », Rami Abdul Jabbar est actuellement basé au Caire et travaille en tant que directeur et producteur indépendants. Des extraits de ses réalisations sur :

 Website de Rami Abdul Jabbar

www.ramiabduljabbar.com


" The Ramses Car "

Un film documentaire de 32 minutes sur "La première voiture égyptienne"  Dirigé par Rami Abdul Jabbar – Egypte

contact@ramiabduljabbar.com


 

BouD_100_pxl

Übersetzung über meinen "Station NSU"

Verbringen Sie die Homepage und wählen Sie " Geschichte von NSU "

Übersetzung durch " Google " augenblicklich in 55 Sprachen!

HIER
 

BouNL_100_pxl

Vertaling op mijn plaats " Station NSU"

Breng de home pagina en ga naar " Geschiedenis van NSU  "

Vertaling per " Google " , kortstondig, in 55 talen!

HIER
 

00_BOU3D_USA_GB_100pxl

Translation on my site "Station NSU"

Spend the home page and go to " History of NSU " 

Translation by " Google " , instantaneous, in 55 languages!

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×